Entretenir son site pour optimiser son référencement

 
Une recherche pour référencement

Entretenir son site pour optimiser son référencement

Posted by Camille dans Rédaction web, Référencement, web 11 Avr 2014

Cet article est très long, mais il aborde les aspects principaux du sujet… ! Bonne lecture !

Concrètement, comment s’y prendre pour bien entretenir son site internet ? Voici quelques éléments de direction.

Même si les moteurs de recherche, avec leurs algorithmes, évoluent quotidiennement, il existe des bonnes pratiques qui peuvent être appliquées sur le temps. La clé est de comprendre que les moteurs de recherche veulent donner satisfaction aux internautes avant tout, et donc proposer des résultats de recherche pertinents. Du coup le mot d’ordre est : pertinence dans l’ensemble des aspects de la gestion du site.

On peut identifier trois étapes à prendre en compte pour rendre un site intéressant.

Trois éléments gradués pour avoir un site bien référencé :

1 – Architecture du site

Format d’url : le mieux est d’avoir des mots dans l’adresse du site et non des codes non compréhensibles par nous, humains : http://monsite.com/jardin-botanique et non http://monsite.com/art-id=254

Organisation cohérente des pages : mettre en place une arborescence simple et claire, avoir des thématiques établies que l’on retrouve par groupes de pages.

ArborescenceArtRef

Une arborescence simple

2 – Des contenus intéressants et régulièrement nourris :

Le moteur a besoin de conserver sa place en donnant des résultats satisfaisants et actualisés aux internautes. D’où l’intérêt d’entretenir un blog.

3 – Notoriété :

Mettre en place des liens avec d’autres sites pertinents, et avoir une présence sur les réseaux sociaux, en particulier Google+… pour ce qui est du moteur de recherche google.

Notion de mots clés et champs sémantique

Qu’est-ce qu’un mot clé ?

Dans le cadre de la création ou refonte d’un site web, de la rédaction du contenu, jusqu’à l’intégration d’infos ponctuelles sur le site, il y a une réflexion nécessaire en amont sur les mots clés.

A savoir, l’usage du terme « mot clé » réfère non seulement à un mot mais peut aussi être un groupe de mots, ou une expression qui aura une cohérence dans son usage.

L’idée étant toujours de coller au plus près de la recherche effectuée par l’internaute.

Exemple de recherche de mots clés site pour une coach sportive qui propose des cours individuels orientés bien être avec Pilates, Yoga, streching etc…

On essaie sur cette activité précise de développer le champ sémantique afin de correspondre au mieux aux expressions qui seront

  1. indexées par le moteur de recherche

  2. tapées par l’internaute

  3. ressorties dans les résultats de recherche

On va lister les mots qui viennent à l’esprit :

Pour notre exemple :

  • coach sportif
  • coaching individuel
  • coaching privé
  • coach personnel

Des outils de recherche :

A partir de ces premiers éléments, on va chercher tous les mots clés qui pourraient être tapés par l’internaute avec les outils suivants :

  1. Ce qu’on appel google suggest qui correspond aux termes qui apparaissent dans la barre de recherche pour anticiper la frappe, ces suggestions sont les expressions les plus tapées autour d’un mot. On a aussi les 10 résultats en fin de la page de résultat.
  2. Une fois qu’on a cette liste de mots clés, on peut aller dans l’autre outil pour les mots clés : google trends où on va pouvoir comparer la popularité des mots clés et ainsi choisir le mot clé que l’on va mettre en avant, et décliner les autres dans le contenu du texte ou du site.
  3. Et outil que l’on empreinte aux liens sponsorisés : l’Outil de planification des mots clés de Google Adwords qui permet de connaître le niveau de concurrence, ici elle est élevée, alors on va essayer de développer la longue traîne.

Notion de longue traîne :

Aujourd’hui, les internautes tapent de plus en plus de phrases longues dans la barre de recherche afin de trouver au plus vite la réponse qui lui ira (une moyenne de 5 mots par recherche !). On essaie alors de trouver les expressions complètes qui seront tapées par les internautes.

</br>

Cette liste de mots clés affinée va permettre d’étoffer le contenu d’un article et l’objectif sera de les insérer à différents endroits et de manières diverses dans la page.
Outil google suggest, en commençant une recherche !

Outil google suggest, rien qu’en commençant une recherche !

Organiser une page web :

Il est important de proposer du contenu cohérent, riche (non dupliqué) et qui apporte son originalité par rapport au reste de ce que l’on peut trouver sur la toile. D’où l’intérêt d’avoir des espaces d’actualité sur un site.

Il faut présenter une page web avec des niveaux explicites d’information, en utilisant les styles prédéfinis dans l’éditeur du cms par exemple.

Les balises meta:

Ce sont des éléments non visibles par l’internaute, situés au tout début de la page de code qui seront donc visités en premier par les robots des moteurs de recherche. On les identifie par le terme <meta-…>

<title> : La balise de titre est très importante, on en a parlé ci dessus.

meta Keywords En raison d’un trop grand nombre d’abus, cette balise est aujourd’hui ignorée par google et les autres moteurs, on essaie d’indiquer un ou deux mots clés, mais il n’est pas nécessaire d’y mettre l’ensemble des champs sémantiques identifiés avant.

meta Description : Elle est intéressante pour l’internaute car elle apparaîtra sur la page de résultats de recherche en dessous de l’adresse du site : il est donc important de faire une phrase construite, pour faire en sorte que l’internaute visite le site.

meta

Agencement de la page

Titre de la page :

Élément essentiel, à bien travailler en intégrant les mots clés.

  • 70 caractères max (55 sur mobiles)
  • Doit être un résumé de la page (Eviter les pages multi thèmes)

Structure du texte :

Utiliser les style pour proposer une structure organisée et lisible avec plusieurs niveaux de titres cohérents en utilisant les balises h1, h2 h3…

Utilisation des mise en gras, des soulignés et des liens sur les mots clés.

Les mots les + importants doivent être mis au début de l’article.

Eviter les termes génériques types « Nous sommes heureux de vous accueillir … ». Il faut entrer de suite dans le coeur du sujet de la page ou du site.

On parle de 300 mots environ par page.

Lorsqu’on insère une image, il est bon d’indiquer une légende pour indiquer aux moteurs de quoi il s’agit.

Les liens:

Trouver des liens pertinents pour valoriser son site.

Il est inutile de mettre en place une grosse artillerie de liens vers des sites qui n’ont pas de rapport avec le contenu, ça ne sera pas utile à l’internaute, et donc les moteurs vont faire en sorte de dévaluer le site et faire passer le site plus loin dans les résultats de recherche.

En revanche, des liens dans le texte sur des termes intéressant, menant vers des site en rapport avec le sujet, c’est valorisé !

Penser à l’utilisateur final

Je reviens sur cette notion essentielle, car aujourd’hui, Google et ses compères font en sorte de dévaluer les contenus non pertinents pour les résultats de recherche. Les sites qui avaient mis en place de très nombreux liens se sont vu perdre leur place de choix dans les résultats de recherche, causant souvent de très grandes pertes économiques à leurs propriétaires.

Il est donc plus simple de s’atteler à une réflexion en fonction de la cible du site et à sa satisfaction. Et à terme, en plus, on risque plutôt d’être récompensé dans les résultats des moteurs.

Et pour vous qui avez eu les téméraires, quelles sont vos bonnes pratiques ?

Post a comment